LA MARQUE D'ÉPILATION CLEAN, FRANÇAISE & 100% FEEL FREE

LANCEMENT DES COMMANDES LE 15 MARS 2021

L'HIRSUTISME : QUÉSACO ?

L'HIRSUTISME : QUÉSACO ?
À l’heure où beaucoup de femmes affirment et assument leur corps AU NATUREL avec des poils, pour les femmes hirsutes assumer tous ses poils peut être un réel combat.
Très peu représentées et même souvent oubliées, pourtant l’hirsutisme touche entre 5 et 10% de la population féminine en France. 1 femme sur 10 environ est donc concernée par l’hirsutisme. Au vu de ces chiffres, voir une femme hirsute est censé être banal 🤷🏾‍♀️
Et pourtant l’hirsutisme a longtemps été un mystère. À tel point que, jusqu’au milieu du 20ème siècle, les célèbres «femmes à barbe» étaient exposées comme phénomène de foire.
Elle se traduit par de la pilosité à des endroits « normalement » imberbes chez la femme tels que :
• Le cou
• Le visage
• L’ abdomen
• Le ventre
• Les régions interfessières…
 
Photo publiée par Myself Magazine.
 
Peu de femmes le savent mais il n’est pas anodin aussi que certaines femmes aient des poussées de poils sur l’aréole autour des tétons.
Vous vous doutez bien que la majorité de ces femmes sont complexées et ne souhaitent pas forcément en parler et encore moins les exhiber.
C’est à nous de faire changer les mentalités et à aider toutes les concernées à ne plus avoir honte d’en parler et de se confier.
Car l'hirsutisme a longtemps été un mystère. À tel point que, jusqu’au milieu du 20 ème siècle, les célèbres «femmes à barbe» étaient exposées comme phénomène de foire.
L’hirsutisme n’est pas une maladie mais pour 70% des cas, elle peut cacher un syndrome inquiétant qui est le syndrome des ovaires polykystiques.
Pour les 30% restants, l’hirsutisme se déclenche sans qu’aucun dérèglement hormonal ne soit mis en cause.
 
LES CAUSES ?
La croissance du poil varie selon deux hormones :
  • Les androgènes qui sont des hormones masculines
  • Les oestrogènes qui sont des hormones féminines
 
Les femmes produisent généralement plus d'hormones féminines ce qui rendent leurs poils moins visibles et moins importants. L’hirsutisme est donc la résultante du déséquilibre hormonale entre les hormones mâles et les hormones femmes.
 
Habituellement, les femmes produisent plus d'hormones féminines ce qui rend leurs poils moins visibles et moins importants.
L'hirsutisme est donc provoquée lorsque la balance hormonale penche du côté des androgènes.
Ce trouble altère la qualité de vie de ces femmes et est même souvent source de souffrance psychologique 🤯.
 
LES SOLUTIONS ?
L’endocrinologue ou le médecin va généralement procéder à un bilan hormonal afin de déterminer l’ensemble des symptômes de la femme. 
Le traitement variera en fonction de la cause de l’hirsutisme.
Une fois l’hirsutisme diagnostiqué, et en fonction de l’intensité du symptôme, un traitement est proposé aux patientes.
Traitements hormonaux  : En cas de dérèglement hormonal, le traitement le plus courant est une contraception hormonale associé à des anti-androgènes. Le but est de favoriser une pousse plus lente des poils.
Epilation : Il existe de nombreuses techniques telles que le rasage, les crèmes dépilatoires, la cire chaude, l’électrolyse…
On peut recourir à de nombreuses techniques telles que la décoloration des poils, le rasage, les crèmes épilatoires, l'épilation à la cire, l’électrolyse…
 
L’épilation à la cire chaude reste une des meilleures options pour une épilation efficace et de qualité.

Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés